Rénovation de l’école Marcel Aymé

  • Le projet : Installation d’une chaudière à granulés & rénovation des bâtiments

    Les lois de décentralisation ont confié aux communes la charge des écoles préélémentaires et élémentaires à l’exception de la rémunération des enseignants. Les communes sont donc responsables de la sécurité et de la bonne tenue des bâtiments qui accueillent 5 jours par semaine nos enfants.

    En 2011, la commune de Bierné faisait procéder à un audit énergétique des bâtiments de l’école Marcel AYME avec préconisations de travaux permettant l’amélioration de la performance énergétique.

    Cet audit révélait alors les nombreuses déperditions de chaleur de l’ancien bâtiment hébergeant salles de classe et bureau des enseignants. Les différents bâtiments de l’école étaient chauffés par trois chaudières gaz vieillissantes.

    En outre, les salles de classe de ce bâtiment n’étaient pas conformes à la législation concernant l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite. La collectivité a donc décidé de lancer un programme de rénovation de ce bâtiment.

    Le choix d’une isolation par l’extérieur fut décidé devant laIMG_0422 complexité à intervenir dans les salles de classe. Cette intervention permettait également d’améliorer l’aspect extérieur du bâtiment. En cohérence avec l’isolation par l’extérieur et dans un souci d’une bonne étanchéité du bâtiment, les menuiseries ont également été changées.20140723_105210

    La réception de la nouvelle chaudière en septembre 2014

    Les trois chaudières gaz vieillissantes ont remplacées par une chaudière bois granulé avec réseau de chaleur. Ce choix d’une énergie renouvelable correspond à l’engagement déjà affirmé de la collectivité d’agir dans l’esprit du développement durable. Il permettra aussi une meilleure maîtrise du coût de l’énergie et réduira les coûts de maintenance.

    Enfin ces travaux offrait l’occasion de procéder à la mise en accessibilité des classes par l’arrière du bâtiment donnant sur la cour de la maternelle, ce qui permettra dans le même temps un lien direct avec la classe de maternelle et une meilleure gestion des classes.

    Le montant global des travaux qui s’achèveront en 2015 s’élève à 231 000 € HT.
    Ils ont été financés avec la participation de l’État (DETR) pour 43 200 €, celle de la Région des Pays de la Loire pour 56 700 €, des fonds européens dans le cadre du programme Leader pour 30 000 € de la CEE pour 7 500 € et de la Communauté de communes de Château-Gontier  (FAD) pour 10 000 €

    téléchargement (1)feader528px-Région_Pays-de-la-Loire_(logo).svg

  • téléchargement (2)
    La réalisation
Image (11) - Copie
Cliquez sur l’image pour consulter la vidéo
Partagez !Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0Print this pageEmail this to someone

Site officiel de la commune de Bierné en Mayenne (53)