La gastronomie à l’honneur à l’école Sainte-famille

Au début du mois de juin, les élèves de l’école Sainte-Famille visitaient la chocolaterie Réauté. Il découvrait ainsi tous les secrets de la fabrication du chocolat et de la meringue. Pour leur spectacle de fin d’année, dimanche 17 juin, ils avaient à cœur de présenter leurs créations artistiques devant un public venu nombreux. Celui-ci rappelait les différents projets vécus cette année autour du thème de la gastronomie.

Tous les enfants ont évolué ensemble durant le spectacle pour le plus grand plaisir des familles déjà conquises. Ils ont pu ensuite participer aux différents stands : pêche à la ligne, maquillage… tandis que les parents rivalisaient à la belote.

  • Les agents communaux révisent les gestes de premiers secours

Samedi 26 mai dernier, à la caserne des pompiers de Bierné, l’atelier d’initiation aux gestes de premiers secours, proposé par le Centre de Bierné, accueillait un public bien particulier. Il s’agissait d’agents communaux  issus des communes de Bierné, Saint-Denis d’Anjou et de Gennes sur Glaize, travaillant au quotidien avec des enfants. « La particularité de cette formation » souligne Jérôme Picard «c’est qu’il s’agit davantage d’une mise à jour des connaissances. Les techniques évoluent et le personnel communal qui travaille dans les cantines ou les centre de loisirs avaient à cœur de travailler et d’améliorer leurs techniques d’intervention ».

Cette formation était assurée par Vanessa Coquet, formatrice agréée du C.D.S.P. 53, et pompier volontaire au Centre de Bouère. Les huit élèves ont révisé, durant toute la matinée, les bases des premiers secours. Différents thèmes ont été abordés comme l’alerte protection, le défibrillateur, la réanimation, les étouffements, les brulures ou encore les bons gestes à réaliser en cas de malaise. Rappelons que les accidents domestiques est la première cause de mortalité des enfants. Intervenir rapidement et de façon réfléchie est primordiale

 

  • 52 369 heures de disponibilité opérationnelle !

Les célébrations de la Sainte-Barbe sont toujours pour les Pompiers l’occasion de dresser un bilan de l’annéeSamedi 16 décembre, le Chef du Centre de secours de Bierné a rappelé, devant l’assemblée et les familles, l’importance de l’engagement des ses hommes.
La cérémonie a  d’abord conduit le cortège et la fanfare de Bierné à travers les rues jusqu’au cimetière pour le dépôt d’une gerbe à la mémoire des pompiers disparus.  Puis est venu le moment des discours en présence de Monsieur Anthony Boukoucha, Directeur de cabinet du Prefet,  du Capitaine David Manson   et  du Capitaine Jean-Claude Bayel,  Président de l’Union Départementale des Sapeurs-pompiers de la Mayenne et de Marie-Noëlle Tribondeau, Maire de Bierné.

Un nombre d’interventions stable.

Avec 55 départs en 2017, les pompiers de Bierné ont encore démontré leur utilité.  A trente deux reprises ils sont allés combattre les flammes et vingt et une fois ont porté secours aux personnes. Par de fois les pompiers ont eu à gérer des accidents de la circulation.
Le bilan annuel fait également état de 28 interventions sur 17 communes.  De quoi apporter des arguments forts aux espoirs de Jérome Picard, de voir le rayon d’action du Centre de Bierné s’agrandir lors de la révision prochaine du Règlement Opérationnel et d’être enfin autorisé à intervenir sur les communes limitrophes.

Progressivement le Centre de Bierné a vu ses équipements s’améliorer. Des locaux neufs, il y a quelques années, des camions opérant, et prochainement l’arrivée d’un Camion Citerne Incendie de 8000 litres destiné à lutter contre les incendies et au balisage.
Début 2018, l’effectif du Centre d’Incendie et de Secours de Bierné sera de 14 Sapeurs pompiers dont trois agents féminins. Un recrutement potentiel est en cours, si celui-ci  aboutit, le Centre comptera une quatrième femme dans ses rangs.

Les promus de l’année 2017

Pierrick Viot  a été promu adjudant-chef et Mathieu Salendres, sergent-chef. Patricia Pescheux  qui a réussi sa formation chef d’Agrès 1 équipe est promue Sergent. Florian Bertin a clôturé sa formation initiale équipier de Sapeur Pompier Volontaire devient  Sapeur  1ère classe. Jérôme Picard a reçu l’insigne de chef de centre avec étoile d’or

En fin de cérémonie, le secret avait été bien gardé, Gustave Denou et Bernard  Vau ont reçu la médaille, échelon d’argent  de l’union Départementale des Sapeurs Pompiers.

  • Et la lumière fut !

Moins de trois heures ! C’est le temps qu’il a fallu au comité des fêtes de Bierné pour dresser les lumières de Noel dans le centre du bourg et aux principales entrées, ce samedi 2 décembre.
Désormais et jusqu’en janvier, la rue principale de la commune est illuminée de mille feux. De son coté, l’association des commerçants et des artisans de Bierné a disposé des sapins sur les trottoirs et décoré le parvis de la Mairie.  Avec l’église Saint-Pierre, mise en valeur par un bel éclairage, véritable joyaux dont les fondations datent du XIème siècle, le village est prêt à accueillir les fêtes de noël et la nouvelle année.

  • 52 convives au repas de l’amitié

Feuilleté de fruit de mer, cuissot de sanglier agrémenté de son gratin dauphinois et de sa poire rôtie, omelette norvégienne… les 52 convives du traditionnel repas des aînés, offert pour moitié par la commune, ont festoyé avec bonheur ce dimanche 26 novembre.
Des doyens de l’assemblée, Camille Blanchoin, Odette Tessier et Germaine Gendreau jusqu’au benjamins Arlette Viot, Alain Durand et Fernand Coubard, tous ont apprécié la cuisine du Mick Cely, le service efficace de Jean-Marc, Thierry et Régine mais aussi et surtout la chaleur transportée par la Chorale de Bierné

  • Un nouveau chef pour diriger l’harmonie de Bierné

Après cinq années à la tête de l’Harmonie de Bierné, David Tellier a rejoint l’école de musique de l’Anjou Bleu. Depuis le mois de septembre, Emmanuel Descol le remplace à la baguette de la plus  ancienne des associations de la commune.
A 33 ans, Emmanuel Descol possède un curriculum vitae déjà très fourni. Outre les cours de musique qu’il prodigue à Craon, Chateau-Gontier, Cossé le vivien, Louverné et dans l’agglomération Rennaise, ce trompettiste lavallois dirige également trois formations amateurs et professionnelles. Il est notamment à la tête du NOVA, nouvel orchestre à vent armoricain, composé de 45 musiciens, qui conclura le 26 mai 2018 la saison Centre culturel d’Argenté du Plessis. Il participe également au projet culturel du Château de Linière à Ballée qui a accueillit le 21 juillet dernier, environ 1600 spectateurs pour une représentation en plein air du fameux opéra Carmen de Bizet .
A Bierné, le nouveau chef d’orchestre doit d’abord répondre aux urgences. La semaine prochaine, il conduira les commémorations de l’armistice à Grez-en-Bouère et à Bierné, puis aux cérémonies de la Sainte-Barbe de Ballée, Châteauneuf sur Sarthe et celle de Bierné (le 16 décembre). Mais le point d’orgue de ce mois de novembre se tiendra le dimanche 12 novembre à 10h30, à l’église de Bierné, où il dirigera le concert annuel de la Sainte-Cécile.
A plus long terme, Emmanuel Descol  souhaite d’abord aider l’orchestre dans sa progression et dans le renouvellement de son répertoire et espère ainsi attirer de nouveaux et jeunes talents. Surtout il exprime sa volonté de participer au grand projet de coordination des sociétés du Sud Mayenne dont l’objectif est de favoriser les échanges et de mener des actions communes.

  • Une journée lumineuse comme le soleil

Assurément, dans nos pays, c’est une couleur mal aimée. Celle qui évoque la traîtrise, la maladie, et même l’exclusion. Rien n’est plus injuste. Le Jaune est tout aussi pur que le rouge et le bleu. Aucun mélange ne permet de l’obtenir et c’est pour cela qu’il est indispensable.
Les enfants de l’école Marcel Aymée l’ont bien compris. Cette année, ils travaillent sur le thème des couleurs avec pour ambition de réaliser, avec les conseils d’Eva Gohier, artiste et intervenante en arts plastique du conservatoire de Chateau-Gontier, une fresque de 9 mètres sur 1m 50 sur les murs de l’école. Le jaune pour eux, c’est d’abord la couleur des champs de mais, de colza, de blé, des jonquilles de tournesol mais surtout celle du soleil, des smiley, et du facteurs qui apportent souvent de bonnes nouvelles. En somme c’est le jaune tel qu’il faudrait le voir ; pas celui des adultes.
A 11h, ce mardi 17 octobre, toutes les sections, habillées de jaunes, étaient réunies dans la cour pour présenter leurs travaux. Honneur aux plus petits, la classe de Claire Cheynet. Doumia et Théo qui ont dévoilé le « musée du jaune » et le « livre du jaune »  et ont mérité les applaudissements de leurs camarades. Les moyennes sections de Mélanie Allain ont exposé leur dessin, tournesol et soleil directement inspirés par Van Gogh. Les plus grands ont clos la séance avec les poèmes qu’ils ont rédigés et qui ne sont que bonheur. Enseignante et agents communaux des TAP ont partagé ce bon moment. Tandis que Marie-Noëlle Boulay et le personnel de la restauration scolaire avaient préparé pour l’occasion un repas avec au menu des carottes jaunes et du Mais, un émincé de volaille au curry accompagné de son riz et une banane au dessert.

« Le jaune de l’automne va laisser place au rouge de Noël » a indiqué Héléne François. En attendant le blanc de l’hivers, puis le vert du printemps et la sortie des élèves à Terra botanica et la découverte des plantes tinctoriales

  • APE Marcel Aymé dévoile son programme

« La participation de l’Association des parents d’élèves aux différentes activités des enfants s’est élevée l’année dernière à 3250 €. Cette somme représente environ 50 euros par enfants, ce qui n’est pas négligeable notamment lorsqu’une famille a deux ou trois enfants scolarisés. » En introduisant l’Assemblée Générale par ces quelques mots, Mélanie Taupin a d’emblée situé le rôle essentiel de l’A.P.E.  au sein de l’école Marcel Aymé.
S’il demeure toujours difficile de trouver des bénévoles pour intégrer le bureau, le parents d’élèves n’hésitent pas en revanche à s’investir dans les différentes actions mises en place durant toute l’année. Pour 2017-2018, le programme a été établi. Au traditionnel ventes de brioches, de sapins et de bijoux, s’ajoutera l’organisation, le samedi 2 décembre, du Marché de Noël en collaboration avec le comité des fêtes et l’Union des commerçants de Bierné. L’objectif est de récolter de l’argent, mais pas que… il s’agit également de créer du lien entre les parents à travers des moments conviviaux.  D’ors et déjà, la date du 16 juin  a été retenue pour la grande kermesse de l’école qui sera suivi d’un repas. Grace ces différentes manifestations et au soutien de la commune représentée lors de l’Assemblée générale par Marie-Noëlle Tribondeau, Maire et par Pierrette Rousselet, Adjointe, l’APE participe au financement de matériel et des projets pédagogiques de l’école. L’an dernier, l’association a permis ainsi l’installation d’un bac à sable très prisé par les enfants.
Au terme de la réunion, les parents ont procédé à l’élection du bureau et ont accordé sans surprise leur confiance au bureau sortant. Mélanie Taupin (Présidente), Amelie Desieter (Trésorière) et Vanessa Guitteau-Ravalais (Secrétaire) ont été reconduites à leur fonction.

Les associations sur leur 31 !

C’est maintenant une tradition. A chaque rentrée, Bierné organise un forum de ses associations. Malgré sa petite taille (687 habitants), la commune présente un nombre important d’associations. C’est donc , dimanche 3 septembre, l’occasion pour les  nouveaux arrivants de découvrir la richesse du monde associatif du village et pour ceux qui pratiquent déjà des activités de se réinscrire ou de se retrouver.
Toutes les bénévoles sportifs (football, basket-ball, Modern’jazz, équitation) seront présentes ainsi que ceux de la bibliothèques, du comité des fêtes, de l’harmonie, de l’ADMR, pompiers, de l’UBAC ou de Génération Mouvements viendront présenter le programme 2016 -2017.
Le Forum s’achèvera aux alentours de 12h30 avec un verre de l’amitié offert par la Mairie de Bierné.
Chacun est invité ensuite à apporter son panier et ses jeux de plein air (pétanque,  palet) pour un grand pique-nique communal. Une ambiance très conviviale est au rendez-vous depuis trois ans.
Forum des associations et pique-nique communal
Dimanche 3 septembre 2017 à partir de 11h.  

  • 31 ème Foire-Expo de Bierné

Une nouvelle fois la foire de Bierné a attiré la foule.  Un temps idéal pour sortir,  des animations de qualité et les célèbres moules-frites ont décidé les familles à ce week-end convivial.
La foire a débuté avec le traditionnel comice agricole où plus d’une centaine de bêtes étaient exposées. Veaux, vaches, moutons, lapins et volailles ont été soumis aux regards des nombreux visiteurs.  Aux prim’holsteins, aux montbéliardes et aux rouges des prés, étaient venus concourir – c’est une première – les vaches normandes.  Au total plus d’une centaine de bêtes étaient présentés  à l’espace bretignolles de Bierné, prouvant ainsi l’attachement des agriculteurs locaux à cette manifestation malgré un contexte économique toujours aussi difficile.
 Au alentour de 11h, Marc Auvray  et Christian Pescheux – Président de l’UBAC et du Comité des fêtes ont présenté les exposants aux élus du Sud Mayenne, ainsi qu’au Capitaine de gendarmerie et à Jérôme Picard, Adjudant-Chef des pompiers de la caserne de Bierné. Marie-Noëlle Tribondeau , Maire de Bierné a lancé la 31ème foire en soulignant l’importance de cet événement pour les communes rurales qui composent le Pays de Château-Gontier.
La fanfare « les Pouêtes » a animé avec brio la manifestation toute l’après-midi du dimanche.. Elle n’a pas fait oublié cependant l’harmonie de Bierné qui a enchanté les spectateurs de Bierné durant la journée et qui, à la demande de quelques jeunes, a mis l’ambiance lors du diner de clôture. L’UBAC et le comité des fêtes présentaient également un spectacle de magie.  Le magicien et son assistante ont bluffé de table à table les spectateurs.
Le bal était animé par le groupe « L’escale ».  Standard français et anglais revisités, jeux de scène impeccable,  voix puissante et magnifique de la chanteuse Magalie Trottier. Danseurs et spectateurs ont été ensorcelé par la prestation de  l’orchestre.          Pas de foire sans un concours de belote.  Le rendez-vous est inscrit depuis plus de 30 ans à l’agenda des joueurs de carte. La foire s’est donc achevé avec la remise des lots aux gagnants. Cette année c’est Bernard Rocton et Gérard Landais qui remporte le premier prix d’une valeur de 180 €

  • Gala de danse – Famille rurale

    Une année qui passe et une soirée qui restera dans les mémoire

    Elle était un peu intimidée, Sylvaine Bougeard, la nouvelle Présidente de l’association Familles rurales de Bierné lorsqu’il a fallu annoncer le gala. Il faut dire qu’avec une salle des sports pleine à craquer -près de 300 personnes – il y avait de quoi être impressionné.
    Sur  les thèmes « Une année qui passe » les jeunes danseurs de Bierné ont délivré un spectacle tout en rythme et en émotion.
    Du petit bal perdu de Bourvil à Ellie Goulding en passant par Shakira, ce sont pas moins de 10 tableaux , fruits d’une année de travail qui ont été présentés aux familles. Les spectateurs ont pu notamment admirer quelques portés bien maitrisés. Ils sont surtout applaudi l’enthousiasme communicatif que Louise, la professeure a su transmettre à ses élèves.

  • Les mains dans l’argile

Les élèves de CE1 au CM2 de l’école La Sainte Famille sont partis en séjour découverte du 5 au 7 avril  du un village du Fuilet. Situé en Maine et Loire, ce village propose à la fois une initiation à la poterie et une plongée dans le temps avec l’histoire du travail de l’argile de l’extraction jusqu’à la réalisation de produits finis, comme par exemple des tuiles.
Les jeunes Biernéens ont pu travailler en lien avec le thème de l’année « les contes »  . Ainsi ont-ils pu manipuler l’argile et créer des personnages : Blanche neige et les sept nains, les animaux des contes….
Ils ont découvert également les différentes techniques de modelage en assistant à de très nombreuses demonstrations : poterie à la main, à la machine, tournage, miniature….
Au delà de l’aspect pédagogique, ce séjour fut donc une grande réussite et un moment pour les élèves de se retrouver ensemble dans un autre cadre.

  • Quand l’étoile sportive de Bierné supporte le Mans !

 Après deux défaites d’affilé, l’équipe de Pro A du Mans se devait de rassurer ses supporters. La rencontre contre les lyonnais de l’ASVEL  était donc cruciale pour les hommes d’Alexandre Ménard. Mais il fallait un plus pour que les Sarthois se révoltent et mettent fin à cette mauvais série.
Ce plus, c’est peut-être les 57 biernéens de l’étoile sportive de Bierné qui l’ont apporté. Pour la rencontre, le club avait affrété un car et invité l’ensemble de ses joueurs. Les équipes étaient presque au complet au départ de Bierné, et bien encadrées par leurs coachs Sophie Delaunay, Caroline Viot, Serge Boivin. Seul manquait à l’appel le Président Florian Gros, principal organisateur de l’événement mais cloué au lit par une mauvaise maladie. Nous lui souhaitons un bon rétablissement.
Avec un tel public, l’équipe du Mans a largement dominé les champions de France en titre, pour finalement l’emporter 82 à 74. Aussi le retour en car des jeunes de Bierné a été, parait-il,  particulièrement joyeux et animé.

  • De nouveaux maillots pour les benjamines de l’E.S.B.

Peu avant le match contre l’équipe de Louverné, les benjamines de l’étoile sportive de Bierné ont reçu des mains des gérants du Mik’Cely , un jeu de maillot flambant neuf et marqué du logo du sponsor du club. Tous espérait que ce nouveau maillot permettrait à la jeune équipe des benjamines de rebondir enfin. Hélas, il n’en a rien été, malgré une forte résistance des Biernéenes , c’est Louverné qui a gagné le match par 23 points à 19. « C’est la première année difficile pour cette équipe. La marche est haute entre les niveaux poussin et les Benjamin » a pu constater une nouvelle fois la coach Sophie Delaunay. Espérons que le vent tourne enfin pour les joueuses de Bierné.

  • Un après-midi de sport et de convivialité

Hasard du calendrier des championnats, ce samedi 21 janvier, toutes les équipes jeunes – Poussins, Benjamines et Cadettes- recevaient leurs adversaires à domicile.
Aussi le bureau de l’étoile sportive de Bierné avait décidé de transformer cet après-midi sportif en moment convivial avec les familles. Au total, 30 enfants ont foulé le parquet de la salle des sports pendant que leurs parents pouvaient partager la galette et le verre de l’amitié. Sophie, Serge, Caroline, Régine et Florien les cinq coachs ont pu ainsi montrer aux familles que leurs enfants étaient entre de bonnes mains. Les jeunes joueurs  se sont également initiés à l’arbitrage et la tenue de la table.   Le 25 mars prochain, l’étoile sportive organise une sortie avec ses passionnés. Un car a été spécialement affrété pour le match entre les Manceaux  et les joueurs de l’ASVEL (Lyon-Villeurbanne) respectivement 9ème et 6ème de Pro A. Les joueurs d’Erman Kunter bénéficieront donc très certainement un soutien de poids venu de la Mayenne !

  • Le club des aînés a dévoilé son programme 2017

Un bilan financier stable, cinq nouveaux adhérents  et surtout un programme d’activité toujours très fourni, le Club des aînés de Bierné peut envisager l’année 2017 avec optimisme.
Mardi 17 janvier, l’association tenait son assemblée générale en présence de Marie-Noëlle Tribondeau, Maire, et a dévoilé ses projets.
Il y a d’abord les incontournables concours de belote  interne ou dans le cadre de tournoi sur le sud Mayenne qui s’enchaînent à raison d’environ un par mois. Associés aux anniversaires trimestriels, pique-niques et autre repas,  ces activités permettent de se retrouver et de partager dans la bonne humeur des moments de convivialité.  Est également programmée une sortie au théâtre de Meslay du Maine.
Au delà de ces rassemblements, Générations mouvement poursuit ses différents ateliers sportifs ou culturels : la gymnastique, la pétanque et  la chorale très présente lors des événements de la commune.  Remy Réauté a également annoncé le projet d’une marche mensuelle avec les communes voisines ; Chatelain, Coudray et Gènes sur Glaize.
Avant de ce partager la galette, les anciens de Bierné ont reconduit le bureau de l’association.     Remy Réauté, Président, Michel Louis Viot et Arlette Vau, Vice-Présidente, Alain Durand, Trésorier, Genevieve Bechepois, Vice Trésoriere, Paulette Jolly, Secrétaire et Claude Fouassier, Secrétaire adjointe.

  • Surprise à la garderie de Bierné !

Quelle belle surprise pour Gina, Louise, Hugo, Lucas et pour tous leurs camarades de la garderie de Bierné. Le père Noel est passé à la garderie pendant les vacances et a déposé au pied du sapin des petits cadeaux. De quoi rendre la rentrée de janvier plus douce !

  • Les écoliers ont chanté pour le père Noël 

Les deux écoles de Bierné ont fermé leurs portes pour la venue du père Noël. Tour à tour elles ont investi la salle des fêtes pour présenter aux parents un petit spectacle de fin d’année.

Mardi 13 décembre. Les enfants de l’école Marcel Aymé  ont multiplié les chants dans toutes les langues. En espagnol, en allemand, en Anglais et en français bien sûr. Soixante et une voix juvéniles implorant le père noël, cela provoque toujours la même émotion pour les parents.  Un grand bravo donc pour les institutrices-chefs d’orchestre – Mélanie Allain, Hélène François et Claire Cheynet – pour les animatrices TAP de Bierné et pour l’association des parents d’élèves.

Vendredi 16 décembre. Devant une salle comble que les élèves de l’école Sainte Famille ont interprété quelques chants de leur répertoire Gospel en avant-première du concert du mois de Mai prochain. Puis une dizaine de membres de la chorale de Bierné est venue apporter sa contribution pour chanter Noël. Le père Noël, quant à lui,  avait fait le déplacement jusqu’à Bierné pour la plus grande joie des petits et des grands. Un pot de l’amitié a clos ce moment très convivial et festif.

  • C’était Noël à la cantine !

Serviettes nouées avec soins autours du cou, appétits aiguisés et sourires non dissimulés, 75 écoliers de Bierné, accompagnés des agents communaux et de Stéphanie Leconte, 20161216_121125conseillère municipale ont dégusté, ce dernier vendredi d’école, le repas de Noël concocté par… Marie-Noëlle.  Au menu poisson et Wraps, chapon assorti de rösti et de haricots, bûche et papillotes de fête.

  • Marché de Noel Une belle ambiance malgré le froid

Vin chaud, fouace angevine, barbe à papa… les odeurs alléchantes ne manquaient pas, samedi 3 décembre dernier,  au marché de Noel de Bierné.
Organisée par l’école Marcel Aymé, cette traditionnelle fête de fin d’année a réuni une quinzaine d’artisans exposants : bijoux fantaisie, panier en osier, objets divers africains proposé par l’association Degue Degue Mali, présentoirs à bouteille sculptés, chacun pouvait trouver son bonheur à la veille de Noël.
Coté ambiance, malgré le froid, les Biernéens étaient au rendez-vous. Les enfants ont pu profiter de promenades à dos de poney offertes par les écuries du Plessis et surtout participer à la course de brouette organisée à travers le bourg.
Prochain rendez-vous le vendredi 6 janvier 2017, après les vœux du maire, le tirage de la grande tombola organisé par l’Union des Commerçants de Bierné.

  • De nouveaux équipements pour l’école Marcel Aymé

Surprise pour les enfants de l’école Marcel Aymé. Durant les vacances de la Toussaint, Yohann et Yannis, agents de la commune, ont installé les nouveaux équipements de jeux dans la cour de récréation.  Désormais, les bambins auront à leur disposition un toboggan relié à un petit pont muni de prises d’escalade ainsi qu’une petite cabane qui permettra de jouer à la marchande.

A cet aménagement s’ajoute également la rénovation complète de la cour par l’entreprise Eurovia ; les ballons vont fuser sur cet enrobé flambant neuf.

  • Les « 6 » ont fêté leurs 20 ans !

Cela faisait exactement 10 ans que le village de Bierné n’avait pas vu  de fêtes des classes.

Samedi dernier, les « 6 » ont donc renoué avec la tradition. Disons le tout de suite, il manquait les jeunes, ceux qui ont eu 20 ans cette année ainsi que la classe 2006… et il n’y avait qu’une représentante de la classe 86. Ce sont donc les classes du siècle dernier -auxquelles il faut rajouter Jessy, 10 ans – qui se sont retrouvés le temps d’une journée pour célébrer le temps qui passe et… tant pis pour les absents qui ont raté une belle fête. Justement à la fin du 20ème siècle, une célèbre journaliste avait animé une série d’émissions autour de la question « Qu’avez-vous fait de vos 20 ans ? ». Petit tour de table avec cette même interrogation à Bierné.
A ce jeux, c’est Yvette, classe 56, qui raconte en premier : « A 20 ans j’étais mariée et femme au foyer. Puis j’ai travaillé d’abord à la Caisse d’épargne puis aux assurances Groupama jusqu’à mes 61 ans. A l’époque, le bourg était électrifié mais pas les fermes aux alentours. Il y avait beaucoup plus de commerces. Je me suis investi dans la vie de la commune, avec l’association des jardins fleuris et surtout dans toute les fêtes du village. J’ai participé à la création de la gymnastique à Bierné. »
A son tour Gisèle, classe 66, se souvient « J’ai épousé Rémy l’année de mes 20 ans. Nous étions installés en exploitation. C’était la grande époque des tracteurs et de la suppression du cheval. Mais le travail de la ferme ne changeait guère ; 7 jours sur 7 et jamais de vacances»
Didier explique ensuite « 1976 fut l’année de la sécheresse. A 20 ans, j’ai quitté ma région de Sablé-sur Sarthe pour devenir garçon boucher. Je suis revenu plus tard dans la Sarthe avant de m’installer, 10 ans après, à Bierné et d’ouvrir un commerce. J’ai participé à la création de l’Union des Commerçants puis de la Foire de Bierné.
A 20 ans, raconte Dominique, un demi-siècle au compteur,  cela faisait déjà 6 ans que je travaillais ! J’ai débuté ma vie professionnelle comme apprenti maçon à l’âge de 14 ans. J’avais une Renault 5 TS de couleur rouge dont j’étais très fier.  J’ai toujours vécu à Bierné. C’est ici que vivent mes amis, que j’ai mes loisirs – la chasse et la pêche –  et cela fait plus de 30 ans que je suis au comité des fêtes.
« Ce que j’ai fait de mes  20 ans » s’interroge Céline, la benjamine de la fête « je travaillais en restauration à Deauville.   Je suis revenu à Bierné après et  j’ai eu l’opportunité de reprendre le restaurant de Mme Blanche. »
A 20 ans, tous ou presque travaillaient déjà et nombreux étaient ceux qui participaient à la vie de leur village. C’est peut-être pour cela qu’ils étaient là, au rendez-vous de la classe…et qu’ils ont toujours 20 ans !

  • Le Centre de Loisirs est ouvert durant toutes les vacances

Les vacances débutent ce jeudi pour vos enfants et voici donc l’heure de retrouver copains et copines pour des journées de jeux.  Bonne nouvelle, le Centre de Loisirs de Bierné est ouvert durant les deux semaines.
Les animateurs ont élaboré un joli programme d’activités manuelles. Lorsqu’ils ne cuisineront pas, les enfants auront le bonheur de confectionner des costumes, des masques ou encore des accessoires de mode.  Bierné va vivre sa « Fashion Week » version Carabosse et comme à Paris, celle-ci s’achèvera dans l’après-midi du vendredi 28 octobre, par un défilé et un goûter à la salle des fêtes.

  • Théâtre… Bulle de scène présente « Au revoir Maman »

La troupe « bulles de scène » donnera 2 représentations théâtrales, le vendredi 14 octobre et le samedi 15 octobre à 20h30 à la salle des fêtes de Bierné.
Les comédiens amateurs présenteront une pièce de Pierre Deussais, « Au revoir maman »; les enfants dont la maman vient de mourir, se retrouvent autour de la dame de compagnie pour préparer les funérailles.
Cette pièce contemporaine a été représentée en mars 2016 à Gennes sur Glaize.
Un nouveau projet est en cours pour la troupe et sera présenté fin mars 2017 à Gennes sur Glaize et début avril 2017 à Bierné. Les personnes souhaitant s’investir sur un projet théâtral sont toujours les bienvenues.

  • Bierné renoue avec sa fête des classes

On croyait la tradition disparue à jamais. Et voilà qu’à l’initiative de quelques uns de ces membres, renaît à Bierné la fête des classes. Le rappel a été battu et force est de constater que la classe en 6 est particulièrement fournie tant en nombre qu’en qualité de personnes. Parmi eux  se trouvent des « boute-en-train » de toutes générations que l’on rencontre dans  la plupart des associations biernéenes et notamment un célèbre comédien local qui n’a jamais oublié son village ! Bien entendu les nouveaux Biernéens, classards en 6, sont les bienvenus.
Le rendez-vous est fixé au samedi 22 octobre à la salle des fêtes de Bierné à partir de 12h pour une journée de banquet et une soirée dansante qui resteront gravées dans les mémoires jusqu’en 2026. La participation aux frais est de 32 € pour les adultes et de 12 € pour les enfants. Renseignements et inscriptions, avant le 30 septembre, auprès de Régine Viot (06 71 26 31 67 ou au 02 41 70 56 28)

  • Trois enquêtes à Bierné

L’INSEE réalise deux enquêtes sur le territoire de la commune :
. du 19 septembre 2016 au 16 septembre 2017 une enquête sur la consommation et le budget des familles.
Cette enquête a pour objectif de connaître le poids des grands postes de consommation des ménages.  Ainsi elle permet de comparer les niveaux de vie et les choix de consommation des diverses catégories de ménages.
. du 22 septembre 2016 au 15 octobre 2016, une enquête sur les loyers et les charges. Cette enquête a pour objectif d’évaluer l’évolution trimestrielle des loyers. L’indice ainsi calculé est intégré à l’indice des prix à la consommation.
Certaines familles seront sollicitées à Bierné. Un enquêteur de l’INSEE prendra contact avec vous. Il sera muni d’une carte officielle l’accréditant.
. du mois d’octobre 2016 au mois de mars 2017, une enquête statistique sur la formation des adultes. Cette enquête a pour but de décrire les conditions d’accès des adultes à des formations quelles qu’en soient la finalité (professionnelle, personnelle…) et les modalités (études, stages, cours ou enseignement à distance, séminaires, cours particuliers…). Toutes les personnes de 18 à 64 ans sont concernées, qu’elles aient suivi ou non des formations récemment, qu’elles soient en emploi, au chômage ou inactives. Une enquête similaire aura lieu dans les autres payes de l’Union européenne, dans une perspective de comparaison entre les pays.

Nous vous remercions par avance du bon accueil que vous lui réserverez.

  • Bonne retraite Marylène

Après 19 ans, en tant qu’ATSEM (Agent territoriale spécialisé des écoles maternelles)  à l’école Marcel Aymé précédés de 7 années au service garderie périscolaire, géré alors par l’association familles rurales, Marylène Lézé a pris vendredi dernier sa retraite.
La veille les enfants de l’école lui ont offert un hommage très émouvant. Assis dans la cour, tous ont agité un petit cœur – contenant quelques mots simples et forts – préparé dans le plus grand secret. Et sur la chanson de Jean René « Mes p’tits cœurs », Marylène a embrassé, l’un après l’autre, chacun des 70 écoliers. Colliers de bonbons (son péché mignon), olivier et bouquet de fleurs (sa passion) mais également montages photos réalisés par les enfants, Marylène a été, remerciée par les enfants, les enseignants et les parents, à la hauteur de son engagement quotidien.

« Tu as séché des larmes, soignés des bobos, réconforté, rassuré des mamans et des papas tout en préparant le matériel pour les activités. Ton secret c’est de les aimer ces enfants… Et on a pu constater hier soir, qu’il te le rende bien » a souligné Marie-Noëlle Tribondeau, le lendemain- devant ses collègues anciens et actuels – lors d’une cérémonie plus officielle en Mairie… et c’est assurément le plus beau des compliments qui pouvait être fait.

 

  • Olympiades en fin d’année scolaire à l’école Ste Famille de Bierné

Au cours du 3ème trimestre les élèves de l’école Ste Famille ont bénéficié de séances sportives avec Johan et Yann éducateurs sportifs stagiaires pour l’association Anjou Sport Nature.
Les élèves de CE/CM ont ainsi pu s’initier à la course d’orientation. Les élèves de GS/CP ont quant à eux découvert l’athlétisme : saut en hauteur, en longueur, course de vitesse, relais, sauts de haies….En fin d’année, des olympiades étaient proposées aux élèves qui ont beaucoup apprécié cette découverte.
L’association Anjou Sport Nature, bien connue pour sa base de loisirs de pleine nature est également organisme de formation professionnelle et prépare au métier d’éducateur sportif multisports dans  une logique de découverte et d’initiation.
Ce partenariat entre les enseignants et les stagiaires a été très riche et a permis aux élèves de s’initier à de nouvelles pratiques sportives.
D’autre part, la directrice de l’école Ste Famille se tient à la disposition des familles jusqu’au 12 Juillet pour tout renseignement ou inscription.

  • Un beau voyage à travers le monde

La professeure, Louise Rolland et ses élèves avaient préparé le gala annuel dans le plus grand secret. Tout juste savions-nous que le thème retenu était un tour du monde en musique.  Vendredi dernier, le rideau s’est levé sur un spectacle particulièrement réussi.
Du pôle Nord aux rives africaines en passant par l’Inde, les Etats-Unis, le Brésil et Paris, les petits biernéens nous ont entraînés dans un voyage haut en couleurs.
Les enfants de l’école de danse de Familles Rurales ont tour à tour attendri, enchanté et emporté une salle des sport copieusement garnie. Le choix des morceaux particulièrement adaptés, la flamboyance des costumes mais surtout le talent des danseuses ont apporté sur scène une vitalité contagieuse. Le spectacle s’est achevé sous un tonnerre de bravos.
D’autres applaudissements très nourris sont intervenus lorsque la présidente Valérie Bitbol a remis un bouquet de fleurs à son homologue Agnes Taunais.  Après 25 ans d’un bénévolat très actif au sein de Familles rurales, Agnès, co-présidente a souhaité prendre du recul et laisser sa place aux « jeunes ».

  • Cantine, Garderie, TAP Les inscriptions c’est maintenant !

Dés maintenant, pensez à inscrire vos enfants aux services cantine, accueil de loisir, garderie et TAP pour la rentrée 2016-2017

Les dossiers pour les enfants déjà inscrits seront distribués le jeudi 26 mai 2016 dans les cartables de vos enfants. ils seront à remettre à la mairie avant le 19 juin 2016

Pour les nouvelles familles, les dossiers d’inscriptions sont disponibles en mairie

Règlement intérieur et  délibération des tarifs pour les inscriptions cantine, accueil de loisirs, garderie et TAP sont consultables sur les  liens ci-dessous :
. Règlement
. Tarifs

. Accueil de loisirs – Eté 2016

Les vacances arrivent à grands pas… L’accueil de loisirs ouvrent ses portes du 3 au 8 juillet à Bierné et du 11 au 29 juillet à Gennes sur Glaize.

Cliquez sur l’image et découvrez le programme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

. Programme PLAS – Eté 2016

Le programme local d’animations sportives est prêt. Les inscriptions auront lieu le samedi 11 juin à partir de 9 h, au service des sports, route de Laval, ou par téléphone au 02.43.09.61.50 (pas d’inscription par mail).

 

 

 

Cliquez sur l’image et découvrez l’ensemble des activités proposées par le service des sports du Pays de Château-Gontier

 

 

  • Football : Les  U13 ont brillé durant le Week-end

C’était la 31ème édition des tournois jeunes organisés par le FCNBG (Football Club Nyoiseau Bouillé-Ménard Grugé l’Hôpital) durant ce long week-end de l’ascension.
La compétition était particulièrement relevée, avec la participation de 56 équipes allant des U11 aux U17, certaines ayant même fait le déplacement depuis Paris ou de la Loire atlantique.
Sur les pelouses de Nyoiseau, l’équipe de Bierné-Génes des U13 ont particulièrement brillé. Les « oranges » ont remporté la finale devant Saint-Martin du Bois. Après avoir été menés 1 à 0, les jeunes de Bierné-Gennes ont renversé la situation. Lucas Ritouet et Elouan Bonnant ont marqué les deux buts synonymes de victoire. Toute l’équipe est à féliciter pour ce trophée.

  • Trop c’est trop

Les membres du conseil municipal enfants ont initié une opération de communication pour faire la chasse aux mégots. C’est dans ce cadre que les affiches ont été préparées et seront disposées dans tous les lieux ouverts au public de la commune dès ce vendredi 29 avril.
Cliquez sur l’image et découvrez le travail réalisé par les enfants.
  • Une bonne nouvelle pour le pouvoir d’achat

– 15 %, c’est en moyenne, l’ économie que devrait réaliser chaque Biernéen sur sa facture d’eau pour une volume consommé de 120 m!
Le contrat d’affermage liant le SIAEP de Bierné et la société SAUR arrivant à son terme le 31 décembre 2015, un nouvel appel d’offre a été lancé. Trois sociétés se sont portées candidates. Outre le prix facturé à l’usager, différents critères étaient déterminants pour le choix du prestataire : rendement de réseau, fonctionnement de la station de traitement de l’eau, renouvellement des équipements et prix de vente en gros du mètre cube.
Les membres de la commission d’ouverture des plis, puis le comité syndical ont opté pour la proposition la mieux disant, offrant à la fois le meilleur service et une baisse du tarif importante.
Au final la baisse globale est de 31 % sur le prix de l’abonnement et du mètre cube consommé pour une facture de 120 m3 . Cette économie est répartie pour moitié au profit des usagers et pour autre moitié au SIAP afin de  permettre la réalisation sans augmentation conséquente du prix de l’eau, des travaux d’amélioration nécessaires.
Pour chaque foyer,  cette diminution sera visible à partir du mois de juin prochain, date de réception de la première facture 2016.

  • Le chemin de la Mouëzière est ouvert

La grande enquête, menée en 2013, pour la mise en place de l’agenda 21, avait révélé que 75 % des biernéens souhaitent voir se développer des sentiers de randonnée autour du village et renaître les chemins d’antan.  Le temps de la reconquête sur les broussailles est arrivé à Bierné.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Le premier chantier participatif de défrichage concernait le chemin de la Mouëzière qui permet de relier la route de Châtelain et celle de Gennes sur Glaize, via le chemin de la Grande Louise.  Il sera suivi, dès que la commune sera propriétaire d’une bande de terrain le long du Béron, d’un second chantier plus conséquent. A terme, il s’agit de permettre à qui le voudra de pouvoir effectuer le tour de Bierné en sentier pédestre.
Deux samedis ont été nécessaires à l’équipe de bénévoles très motivés pour rendre à nouveau praticable le chemin de la Mouëzière. Le chantier est pratiquement achevé et le résultat est remarquable. Il suffit de regarder les photographies pour mesurer le travail accompli par Jean-Yves Rousselet, Robert Rousselet, Thierry Viot, André Lezé, Pierrette Rousselet, Sylvain Guitteau, Thierry Bazillais, Alain Longis, Jean-Yves Lemelle et Jean-Daniel Clémenceau et Didier Bruant (qui avait tenu à prêter main forte bien que celle-ci soit encore blessée !)

Partagez !Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0Print this pageEmail this to someone