Amicale des Anciens Combattants de Bierné

L’amicale des Anciens Combattants de Bierné, Argenton-Notre-Dame, Saint-Laurent-des-Mortiers et Saint-Michel-de-Feins compte aujourd’hui 33 adhérents. L’amicale est ouverte à tous ceux qui souhaitent la rejoindre, qu’ils soient anciens combattants, veuves d’anciens combattants ou autres conflits.

Bernard Maurice, Président de l'amicale des Anciens Combattants de Bierné, remercie l'ensemble des personnes présentes, la fanfare de Bierné, les pompiers, la gendarmerie nationale et les élus des communes.
Bernard Maurice, Président de l’amicale des Anciens Combattants de Bierné, remercie l’ensemble des personnes présentes, la fanfare de Bierné, les pompiers, la gendarmerie nationale et les élus des communes.

Le but de l’amicale est de regrouper les anciens combattants mobilisés, déportés et victimes de toutes les guerres afin de maintenir les liens de camaraderie, d’amitié et de solidarité qui existent entre ceux qui ont participé à la défense de la patrie, mais également d’entretenir le Devoir de mémoire et le transmettre aux générations futures.

L’amicale participe à toutes les cérémonies officielles, avec dépôt de gerbe et drapeau, pour célébrer le souvenir des anniversaires du 8 mai 1945 et 11 novembre 1918. Elle organise des réunions et des manifestations avec les médaillés civils et militaires.

Les cérémonies de commémoration permettent de se remémorer chaque année, les évènements qui ont marqué l’histoire de France. Elles permettent aussi de faire prendre conscience, notamment aux jeunes générations, de la responsabilité de chacun pour que les moments douloureux du passé ne se reproduisent pas. Le Devoir de mémoire est le devoir de tous ! N’oublions jamais !

  • Informations pratiques

Président : Bernard MAURICE – 02 43 70 58 77
Vice-Président : André BIZET
Secrétaire ; Gilbert REAUTE
Trésorier : Michel PERTHUE

  • Cérémonies du 11 novembre 2015

Signé le 11 novembre 1918 près de Rethondes, l’armistice mit un terme à la Première Guerre mondiale qui fit plus d’un million de morts et presque six fois plus de blessés et de mutilés parmi les troupes françaises. Malgré l’étendue des destructions, le soulagement fut immense et la joie s’empara de chaque commune. A Paris le 11 novembre 1920, la dépouille d’un Soldat Inconnu fut inhumée sous l’Arc de Triomphe  où la flamme est ravivée tous les soirs par le Comité de la flamme et des représentants d’associations.
A Bierné, le monument aux morts de la grande Guerre fut inauguré le dimanche 26 septembre 1920. Depuis 95 ans maintenant chaque Biernéen se souvient des 47 soldats qui périrent aux combats pour que la France reste un pays libre.
Retrouvez, en cliquant ce lien, cette histoire tragique.

Cela faisait longtemps que les cérémonies du 11 novembre n’avaient été suivies par une si grande foule. Les membres du Conseil Municipal des Enfants se sont mobilisés et avec eux leurs camarades des écoles…et leurs parents. Tous ont accompagné la fanfare, les pompiers et les portes-drapeaux et les personnalités au monuments aux morts. Maître-d’oeuvre des cérémonies,… et le cortège avait fier allure. Bernard Maurice, Président des anciens combattants  et Maître d’oeuvre des cérémonies pouvait également se réjouir d’accueillir un nouveau porte drapeau , et pour la première fois une femme, en la personne de Pascale Johier. Cette dernière, bien qu’ayant connu que la paix reste attaché aux valeurs des anciens et  a volontiers accepté de succéde rà son beau père pour perpétrer la mémoire des disparus.

Présent lors des cérémonies le Général Dubourdieu  a souligné l’importance de passer le témoin aux nouvelles générations, d’une part pour expliquer l’abomination des guerres et d’autre part pour réaffirmer les valeurs de la république « Liberté, égalité, fraternité ».
Un discours pleinement partagé par le Maire de Bierné  Marie-Noëlle Tribondeau qui invitait les écoliers à partager dès le lendemain cette première expérience de commémoration.  De leur coté les enfants des deux écoles avaient préparé la lecture d’un poème de  Gianni Rodari et surtout une Marseillaise du plus bel effet.

Retrouvez en cliquant ce lien le message de M. Jean-Marc Todeschini, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la défense, chargé des anciens combattants et de la mémoire.

  • Les anciens d’AFN aiment se retrouver

Photo

Les anciens d’AFN aiment  se retrouver, partager des moments de camaraderie et célébrer la mémoire des disparus. Jeudi dernier, tout comme il y a 44 ans, les anciens combattants AFN – désormais présidés par Bernard Maurice – et leurs épouses s’étaient donnés rendez-vous pour une journée pique-nique.

  • Commémoration du 8 mai 1945

    Ouest France du 8 mai 1945
    Le Ouest-France du 8 mai 1945

    La cérémonie de commémoration  et du souvenir s’est déroulée dimanche 10 mai, à Argenton-Notre-Dame.
    Le rassemblement place de la Mairie a été suivi d’un dépôt de gerbes aux monuments aux morts et d’un vin d’honneur.

Partagez !Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0Print this pageEmail this to someone

Site officiel de la commune de Bierné en Mayenne (53)